Appel de contribution

Thème: Sexualités, genres et intersectionnalités: élargissement des enjeux du travail social contemporain

Date: 8-10 août 2018

Lieu: Université de Montréal, Montréal, Canada

Soumissions: date étendue jusqu’au 19 février 2018
(Les soumissions seront ouvertes à partir du 1er novembre 2017)
(La confirmation des communications retenues sera annoncée à partir du 1er mars 2018)

Nous vous invitons à soumettre des communications portant sur le thème des sexualités, des genres et des intersectionnalités dans le travail social en tenant compte des sous-thèmes suivants et les communautés et les groupes apparentés, les enjeux associés et les politiques / offre de services :
• Les implication culturelles géographiques / régionales sur les sexualités
• Les questions LGBT +
• Les implications théoriques de la théorie queer et post-queer
• Les politiques sexuelles et le militantisme politique
• Les sexualités autochtones
• Les questions reliées au travail du sexe
• Les questions reliées à la vie avec le VIH / sida
• Les intimités
• Les façons dont les sexualité et les genres façonnent l’accès aux services sociaux

Ce congrès de trois jours mettra en vedette les présentations d’honneur du Professeur Gerald P. Mallon (National Center for Child Welfare Excellence, Hunter College, New York, États-Unis); de la Professeure Nengeh Mensah (Travail social, Université du Québec à Montréal, Canada) et de Gina Metallic (Travailleuse sociale et organisatrice communautaire Mi’kmaq de la Première Nation de Listuguj). Le thème principal portera sur la façon dont une pluralité des sexualités, des genres et de diverses intersectionnalités convergent afin de modeler la société contemporaine. Ainsi, ce congrès vise à relier ces complexités à la pratique, recherche et formation en travail social en impliquant tant les chercheur.e.s que les étudiant.e.s, les intervenant.e.s, et les usager.ère.s.

Le congrès aura lieu du 8 au 10 août 2018 à l’Université de Montréal.

Nous accueillons particulièrement les propositions qui mettent en relief les points de vue des usager.ère.s et des intervenant.e.s, celles ayant une base empirique et celles touchant des sujets nouveaux et émergents. Nous désirons favoriser l’échange d’idées entre les diverses acteur.trice.s impliqué.e.s.

Les propositions de présentation sont réservées aux communications orales portant sur un sujet de recherche ou qui feront rapport sur le développement d’une nouvelle intervention ou d’une politique. Les communications seront présentées pendant 20 minutes (comprenant la période de questions) dans une séance thématique de communications connexes.

Les tables rondes / ateliers / colloques sont d’une durée approximative de 45 ou 90 minutes. Les colloques seront destinés à la présentation de groupes de présentations
connexes. Les ateliers porteront sur un sujet en particulier et les tables rondes réuniront des acteur.trice.s multiples autour d’un sujet ou d’un thème spécifique.

Les affiches fourniront un forum interactif dans lequel les auteur.trice.s pourront présenter un travail aux participant.e.s pendant le congrès. Les affiches acceptées seront imprimées sur de grandes planches (environ 1×1.2m).

Soumissions : des résumés des propositions de 350 mots devront être soumis à l’adresse courriel suivante socialworksexuality@gmail.com. Selon l’espace disponible, les personnes dont plus d’une communication sera acceptée devraient envisager de présenter une de leur soumission sur une affiche. L’inscription et la soumission débuteront en novembre 2017.

NB: notez la catégorie choisie pour chaque soumission.

La date limite pour les soumissions est étendue jusqu’au 19 février 2018. La confirmation des communications retenues sera annoncée à partir du 1er février 2018. Davantage d’information sur le congrès sera disponible prochainement.

Les détails du congrès précédant sont disponibles à l’adresse suivante :
http://www.sexualityandsocialworkconferences.org

Comité organisateur du congrès
Edward Ou Jin Lee, Université de Montréal, Canada
Annie Pullen Sansfaçon, Université de Montréal, Canada
Jason Schaub, University of Birmingham, Royaume-Uni
Maxime Faddoul, étudiant en travail social, Université du Québec à Montréal, Canada